Avertir le modérateur

27/02/2008

Non pas celle de Sarkozy, la notre !

Et si c’était ça, N’autre* économie.  *Notre économie du NET

 Ce jour mémorable, il en faut toujours un. Celui qui nous fera dire, Je me souviens. Celui qui nous fait vieux con, avant même de naître. C’est ce jour d’h’ui. Ben oui. Désolé pour le dérangement. Ce n’est pas votre jour ! Vaquez où vous voulez. Pour ceux qui fait que ce d’Hui sonne. Tiens SFR. Jeunes talents, bon faut pas non plus…Ah ? Nous y reviendrons. Ecrire un livre sur son clavier de téléphone et en faire tirer 600.000 ex payants……. Mais.   

Ce jour, la France dispose en fouillant bien dans les coins de 123 auteurs vivant de leur seul clavier, quelquefois après quelques scribouillages sur un hasardeux petit carnet, pour les plus initiés un Moleskine ! Oui je ne peux écrire que sur le sacré ! Un morceau de feuille, oui mais à grands carreaux avec une marge où se couchent toutes les pensées uniques ! Une nappe de papier usagée. ‘’Oui mais il y a quarante ans derrière’’ souvent de sots piques à sceaux. Et en ce jour, de mémoire, nous sommes partis et un et deux et trois et sommes le double revenus. Ben oui il nous manque au bas mot 150 auteurs pour que la littérature ne soit pas rayée, ne revienne pas sans cesse sur la même plage, le même truc. On veut la vie à plusieurs sources, un puits à plusieurs sceaux. On veut boire d’autres bulles, manger d’autres huîtres, d’autres minéraux, on veut bander ! Et.

Un modèle économique, et si, tout le monde le dit, le clame, le chante, sous le manteau ou sous le soleil, Nouveau Modèle Economique, NME pour faire court et affairés, surtout Nègre, mauvaise pioche, pour même sots, et puis.

Comme ça au détours d’une page ! Sur ZNet.

 

Le succès de MyMajorCompany fait enrager Pascal Nègre

 Publié le 22 février 2008 11:47:30

Selon certaines sources, Pascal Nègre, PDG d’Universal Music France, serait vert de rage devant le buzz qu’est parvenu à générer MyMajorCompany, label indépendant qui se propose de financer la production de ses artistes en faisant directement appel au public en amont, sur Internet.

Stop !!!!!! Relisons lentement, en articulant bien, Financer les auteurs en faisant directement Apple, même sur PC, aux lecteurs en amont sur la toile. Ha !  

Et probablement, aussi, devant le succès remporté par cette initiative, alors qu’il désespère lui-même de convaincre les internautes de payer la musique qu’ils consomment. Le patron de la major la plus puissante du marché français n’aurait pas vraiment apprécié, en outre, que Jean-Jacques Goldman, père de l'un des co-fondateurs de MyMajorCompany, Michael Goldman, donne de sa personne, dans un clip diffusé sur Dailymotion, pour promouvoir le site.

Deux mois à peine après le lancement de MyMajorCompany, Grégoire, chanteur parisien, a recueilli 70 000 € et va pouvoir rentrer en studio. Au-delà de 30 000 ventes de son premier album, la production sera amortie, et tous les internautes-producteurs qui ont investi sur lui en tireront des dividendes.

Stop !!!!!!!! Les lecteurs-producteurs (pas les édinautes) qui ont investis le prix d’un livre en plan sur plan en tireront les commissions, remises et pourcentages. Bien supérieur à la caisse d’épargne. Na !

Pas sûr qu'en comparaison, les dizaines de millions d'euros investis dans la Star'Ac sur TF1 pour faire émerger des nouveaux talents qui sont essentiellement des interprètes, sur un média de masse dont le degré d'interactivité reste préhistorique, et avec un taux de réussite qui voit une ou deux artistes à peine commencer à s'inscrire dans la durée au terme de la sixième saison - disons Jennifer et Olivia Ruiz -, fassent longtemps le poids face à des petits poissons pilotes ultradynamiques de la nouvelle économie de la musique comme MyMajorCompany.

Stop !!!!!!!! Petits auteurs ultra dynamiques de la NEL ivre comme « Mes lecteurs compagnie » © On va se le mettre au chaud, ça peut servir.

Et c'est tant mieux d'ailleurs, place aux jeunes, (auteurs, certains commence plus tard) à leur enthousiasme, à leur capacité d'innover, à leur dynamisme ! Ce que peut craindre le plus Pascal Nègre, face à de tels nouveaux entrants, c'est une redoutable concurrence dans le développement de nouveaux talents. Ainsi que la perspective de se voir contraint de lâcher progressivement une part croissante de son trésor de guerre (ses 40 % de parts de marché), par plus petit et bien plus dégourdi que lui.

Sa maison de disques prévoirait d'allumer un contre-feu, un site baptisé "Be a producer", pour se lancer elle aussi dans ce qu'on a appelé cette année au Midem le "Fan Business" sur Internet. Pas sûr que l'estampillage Universal Music soit très mobilisateur sur la Toile. Actuellement, la major mange goulûment à tous les rateliers et saute sur tout ce qui bouge. Si ça peut rapporter quelque chose, ça rapportera certainement plus à Universal qu'aux autres.

Dernière initiative en date du numéro un du marché français, que le ridicule n'effraie pas, le lancement d'un "blog" (mais sait-on vraiment ce qu'est un blog chez Universal Music ?) sur lequel des porteurs de projets dans le secteur de la musique et des nouvelles technologies sont invités à les soumettre aux "experts" (si, si !) de la major. Ils sélectionneront les meilleurs et organiseront un rendez-vous dans les locaux mêmes d'Universal à Paris (quel honneur ! Y aura Johnny ? Ah mais non, y a plus Johnny) .

Si vous ressortez de ce rendez-vous avec plus de 20 % du capital de votre start-up, c'est que vous êtes fortiche. Quant au pompage d'idées, ce n'est pas interdit pas la loi DADVSI, que je sache. C'est copier la musique qui est interdit...

(article écrit à partir d'un Confidentiel publié ce matin sur Electronlibre.info)

Bon c’est vrai, la loi DADVSI, c’est un gros peu Universal Miouzique.

Mais alors ! Bon. Justement !

Il y a François Bon et son tiers-livre, remue-net… Le The Pionner ! Passage obligé pour tous les claviers qui frétillent.

Editions Léo Scheer. La collection M@nuscrit, passage obligatoire, pour voir, savoir, se jauger, se décider. Léo estampillé sincère et véritable, vous cherche.

Alexandrie, etc. Très beaux textes en numériques gratuits, une référence , une jauge, une calle d’épaisseur.

J’y reviendrai.

Martingrall.

Commentaires

c'est quoi un edinaute?

Écrit par : bidule | 28/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu