Avertir le modérateur

28/05/2008

Araignée de l'étenel

"L'Araignée de l'éternel", du 4 au 14 juin 20h30, au Théâtre des Abbesses (Paris). Textes Claude Nougaro –
Mise en scène Christophe Rauck.
Spectacle-anniversaire des 20 ans de la compagnie, Siegel offre le meilleur des oeuvres du chorégraphe flamand Wim Vandekeybus.
Une vitalité intense !

Loc. 01 42 74 22 77 - www.theatredelaville-paris.com

1236299083.jpg

07/05/2008

Tiens un concours de mots

http://text.sfrjeunehttp://text.sfrjeunestalents.fr/marathon-des-mots-2008/


Inventaire/invention du 6 mai

Inventaire/Invention

Paris, le 6 mai 2008

Chers Amis,

nous avons le plaisir de vous annoncer la mise en ligne de Ma Höch un texte inédit et une photographie de Liliane Giraudon. Ma Höch est le dix-neuvième portrait proposé par Liliane Giraudon dans sa série Biographies.

Nous vous invitons également à la prochaine Folie Inventaire/Invention. (Attention, la soirée initialement prévue le mardi 20 mai est reportée au mardi 27 mai)

Inventaire/Invention invite Rémi Checchetto et Albane Gellé à lire le mardi 27 mai, à 20h.

L'entrée est libre, dans la limite des 50 places disponibles. Il est conseillé de réserver.
redaction@inventaire-invention.com ou 01 42 40 33 21à Inventaire/Invention - Parc de La Villette, Paris
Folie du Canal N5, Inventaire/Invention le long du canal de l’Ourcq, face à la Géode
M°: Porte de Pantin ou Porte de la Villette. Plan disponible sur le site


Dans l'attente de vous recevoir, amicalement, La rédaction

I/I
Parc de la Villette
211, avenue Jean-Jaurès 75019 Paris
redaction@inventaire-invention.com


Inventaire/Invention pôle [multimédia] de création littéraire
bénéficie du soutien du Ministère de la culture et de la communication, du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, du Conseil Régional d'Ile-de-France et du Parc de la Villette.


bulletin envoyé à 2580 abonnés.

03/05/2008

Comment se faire entendre ? Comment donner à entendre ? Comment être entendu ?

Chacun fait comme il veut, mais. Hélas, trois fois hélas, nous avons besoins de politique et triplement hélas, de femmes et d’hommes censés les promouvoir.

Dans un futur proche*, la politique quittera sa vielle méthodes de profession de foi, de préprogrammes, d’encyclopédie du social-capitaliste-vertueux pour s’organiser autour de scénarios pouvant glisser de l’un vers l’autre, de l’un à l’autre. Sarko tome 1, puis tome 2, tome 3 tome …La politique Sarkumas père et fils fouettant leurs nègres. Mais.

Pour les auteurs, voir écrivains, c’est la manne qu’il ne faut pas manquer. Donc. Pour nous, L’école du scénario et du du théâtre.

Comment se faire entendre ? Comment donner à entendre ? Comment être entendu ?

Et ça tombe bien, A Caen, ville Philosophique depuis quelques temps, du 7 mai au 7 juin 2007 c’est le XIème Festival des Ecritures Contemporaines

ECRIRE ET METTRE EN SCENE AUJOURD’HUI - Les dramaturgies néerlandaises contemporaines

Le Panta-Théâtre, équipe de création théâtrale


XIème édition du FESTIVAL « Ecrire et Mettre en Scène Aujourd’hui » consacrée cette année aux dramaturgies néerlandaises contemporaines
Cette manifestation créée il y a 11 ans a trouvé progressivement sa forme et sa place pour devenir, aujourd’hui, un des temps forts et incontournables du projet artistique du Panta Théâtre.
Ainsi, des auteurs, des metteurs en scène, des traducteurs et des comédiens sont invités à se rencontrer et partager un moment privilégié d’échanges et de réflexions sur les écritures contemporaines, poursuivant tout le travail mené au cours de la saison (scènes de lecture, rencontres et venues d’auteurs, carte blanche, centre de documentation rassemblant manuscrits et textes édités, commande d’écriture, comité de lecture, édition et création de textes contemporains).
Le Festival se veut un lieu de recherche et de liberté. Pour les auteurs comme pour les metteurs en scène, il est l’occasion de confronter l’écriture au plateau et au jeu des acteurs et de réinventer ensemble une pratique du théâtre sensible aux problématiques de notre temps.
Durant tout ce mois, le travail est ouvert au public. Les spectateurs intéressés peuvent suivre et accompagner ce chantier.

The Maison Antoine Vitez
Fondée en 1990, la Maison Antoine Vitez, Centre International de la Traduction Théâtrale, s’est donnée pour mission la promotion et la diffusion de la traduction théâtrale sur le plan national et international, la protection des droits et de la place du traducteur de théâtre. Pour assurer la découverte et la diffusion des dramaturgies étrangères, elle attribue des aides à la traduction dans le cadre d’un programme annuel et pour des manifestations publiques auxquelles elle participe. Elle collabore avec des maisons d’éditions pour la publication de pièces étrangères et d’ouvrages thématiques (auteur, pays, époque…), anime un site internet – ressources, publie un bulletin trimestriel d’informations « Correspondance », organise des lectures, des rencontres – ateliers de traduction et contribue à des programmes nationaux et internationaux
pour le recensement d’oeuvres dramatiques françaises et étrangères.

Découvrir
Un autre théâtre, un théâtre étranger, inconnu, inédit, inexploré, une passion pour un auteur, pour une pièce, une envie de transmettre cette passion aux hommes de théâtre sont autant de mobiles qui poussent un traducteur de théâtre à se lancer dans la traduction d'une pièce, parfois sans contrat, sans commande.

Traduire
" Il faut tout traduire " disait Antoine Vitez. Devant l'immensité de la tâche et le retard en France, la Maison Antoine Vitez a réuni en Comités Littéraires par langue, des traducteurs de théâtre, des metteurs en scène et des comédiens bilingues. Chaque Comité définit une liste de pièces. Depuis 1991, plus de 200 pièces ont été traduites, 90 publiées et 30 mises en scène.

Diffuser
Faire connaître une pièce encore inédite, c'est la faire entendre, la lire, l'écouter, la jouer. La Maison Antoine Vitez organise régulièrement des lectures publiques dans les festivals, les théâtres ou à la radio.
Réunir les traducteurs de théâtre et leurs partenaires, les encourager dans la recherche de pièces inédites et les aider à les faire découvrir, faire reconnaître le métier de traducteur de théâtre : autant de briques qui feront peut-être un jour de la Maison Antoine Vitez une " Tour de Babel " théâtrale.


L’écriture théâtrale néerlandaise
Le metteur en scène Theu Boermans constatait déjà en 1996 que « Le théâtre […] devenu introspectif dans le fond et dans la forme n’a plus le pouvoir de refléter une société complexe et en rapide évolution. Le prima du metteur en scène connaît sa dernière heure et le théâtre dirige prudemment son regard vers l’auteur, qui à son tour réapprend lentement à lui faire confiance. Au début du nouveau millénaire, alors que l’unification de l’Europe devient une réalité et que les Pays-Bas traversent une nouvelle crise autour du débat sur l’islam, l’écriture théâtrale est surtout stimulée par le besoin d’exprimer une identité (culturelle). Le public veut dans cette période troublée se reconnaître dans les
histoires et pouvoir s’identifier à un contexte européen plus large à travers ce qu’il voit au théâtre, tout en gardant heureusement un oeil sur les changements de société1 ».
Le paysage théâtral néerlandais d’avant les années 80 était marqué par un manque de tradition dans l’écriture, et donc la production d’auteurs étrangers ou de classiques était la règle. Une évolution se fait sentir dans les années 80-90. De plus en plus de textes de théâtre néerlandais sont écrits et mis en scène ces dernières années.
En premier lieu, le théâtre néerlandais était connu comme étant un théâtre de metteur en scène, où il jouissait d’une grande liberté dans l’interprétation des textes, qui étaient souvent écrits pas des metteurs en scène seuls ou en collaboration étroite avec un auteur. On peut citer par exemple Marijke Schermer qui est auteure et a sa propre compagnie. Elle met en scène ses propres textes, ce qui lui permet de donner précisément forme à ce qu’elle veut souligner dans ses textes engagés.
Une tradition remarquable s’est développée dans les années 90 aux Pays-Bas, celle des collectifs : très régulièrement des textes sont écrits et mis en scène collectivement. Dood Paard est une des compagnies de théâtre contemporain qui continue de travailler sur ce mode. Un bon exemple de ce type d’écriture est celle de Rob de Graaf, qui ne commence jamais à écrire un texte sans connaître au préalable les acteurs et le metteur en scène.

La dernière décennie voit un nombre croissant de textes écrits de façon autonome, ce phénomène est accentué par la création dans les années 90 de la première formation d’écriture théâtrale à Utrecht. Les auteurs qui ont suivi ce cursus partent de la nécessité de faire voir le jour à leurs idées à travers l’expression théâtrale. Les auteurs les plus reconnus en la matière sont Esther Gerritsen et Lot Vekemans, dont les pièces sont très régulièrement jouées aux Pays-Bas et ont aussi trouvé leur chemin vers l’étranger. Ces deux auteurs n’écrivent pas exclusivement pour les
adultes, mais aussi pour la jeunesse, car aux Pays-Bas, il n’y a pas de différence de statut entre ces deux domaines.

Existe-t-il une véritable écriture dramatique néerlandaise ?
Il est notable qu’aux Pays-Bas, on écrit relativement peu de pièces bien construites. Surtout dans les petites salles, la préférence est donnée à des textes ayant une structure dramaturgique ouverte, sans personnages bien définis ou récit très construit. Ces pièces portent plutôt sur les relations entre les hommes, sur l’incapacité à communiquer et sur la langue comme vecteur de malentendus.
Le style des dramaturges néerlandais se caractérise, lui aussi, par une très grande liberté. Le langage littéraire est peu utilisé dans les théâtres néerlandais. Le plus souvent, les auteurs manient un langage très courant : des phrases courtes, souvent inachevées, qui pourraient être entendues à la ville comme dans les campagnes. Le proverbe néerlandais qui dit que l’on n’est jamais assez normal, dévoilant ainsi peut être l’essence même de l’âme néerlandaise, s’applique également à l’art dramatique.
Des thèmes connus de la littérature théâtrale néerlandophone sont la famille et la cellule familiale, en tant que représentation de la société et moyen d’avoir prise sur un monde déstabilisant. L’auteure la plus frappante dans ce domaine est Maria Goos ( Cloaca, Familie ,De geschiedenis van de familie Avenier).
Le nombre de textes théâtraux dotés d’une connotation politique augmente depuis 2001. Aux côtés de Don Duyns (Paars) et d’Abdelkader Benali (Yasser), les jeunes auteurs tels que Marijke Schermer ( Brodders in Arm et De Claim ) et Eric de Vroedt (Mightysociety) représentent de nouvelles voix réagissant de façon aiguisée au monde qui nous entoure.
Remerciement à Pieter Bots

1 Traduction libre de : Theu Boermans, ‘De reactionair als werkelijke revolutionair. Een statement’, in: Karin van Herwijnen
(redactie): Terugblik Het Theaterfestival 1996. Amsterdam: Stichting Het Theaterfestival, 1996, p.87.

Comment se faire entendre ? / Comment donner à entendre ? / Comment être entendu ?

Cette année, le Panta Théâtre a décidé de consacrer sa manifestation "Ecrire et mettre en scène,
Aujourd’hui" à la dramaturgie néerlandaise et a proposé à la Maison Antoine Vitez de se joindre à lui pour cet événement. Ensemble, nous avons choisi de présenter trois ou quatre textes qui, chacun à leur manière, portent un éclairage différent sur l'écriture théâtrale des Pays Bas, aujourd'hui.

suite dessous.

la suite? Comment se faire entendre ? Comment donner à entendre ? Comment être entendu ? suite.

Le nouveau blog 20 minutes limite la longueur du texte. Donc la suite.

De nouvelles voix à entendre :
De Marijke Schermer, avec Le couple Alpha
De Rob de Graaf, avec Paix
De Lot Vekemans, avec Soeur de et Au routier du coin

Comment se faire entendre quand l'autre ne veut pas vous entendre ? Comment, au théâtre, donner à entendre l'autre pays, l'autre culture, l'autre Histoire ?

Donner à entendre, qui est au coeur du travail de chaque écrivain de théâtre, c'est aussi l'enjeu de la traduction théâtrale, le pari, le but à atteindre que doit se donner chaque traducteur.

C'est en quoi ces trois chantiers auxquels le Panta Théâtre a convié la Maison Antoine Vitez sont si précieux dans le processus de traduction.
La traduction théâtrale est faite "pour" le plateau, alors le mieux, c'est encore de la faire "par" le plateau.

Par la confrontation de la traduction avec le jeu, par l'enrichissement né de la collaboration directe avec les acteurs, le metteur en scène et l'auteur, la traduction va pouvoir acquérir sa spécificité théâtrale au plus proche de ce qu'a voulu l'auteur dans sa langue.

La Maison Antoine Vitez n'a pas voulu se priver du plaisir de travailler avec le Panta Théâtre autour d'une expérience si enrichissante pour tous les "acteurs", au sens large du terme, de la scène, pour tenter de répondre à trois des questions inhérentes à toute forme de création :

Comment se faire entendre ? Comment donner à entendre ? Comment être entendu ?

Contact presse
Sandrine Wagner-Lesnard / 02 31 85 15 07
2 4 R u e d e B r e t a g n e 1 4 0 0 0 C A E N Tél : 00 33 (0)2 31 85 15 07 Fax : 00 33 (0)2 31 85 62 00
pantatheatre@yahoo.fr N° Siret : 326 015 286 000 23 N ° A . P . E : 9 2 3 A

23/04/2008

Heureusement il n'y a pas que la lecture!

Valérie Mréjen, "La place de la concorde" au Jeu de Paume (Paris), le 15/06. Plasticienne, photographe, écrivain, Valérie Mréjen explore les multiples possibilités du langage, par des histoires courtes et familières puisées dans le réel et dans son quotidien. 01-47-03-12-50 - www.jeudepaume.org

15/04/2008

Ce soir à la Vilette , c'est P.N.A. Handschin.

14 avr. (il y a 14 heures)


Inventaire/Invention - Paris, le 14 avril 2008

Au tout début était la lecture,



Chers Amis, (c'est toujours nous)

Nous vous annonçons la mise en ligne cette semaine du premier épisode de Ma vie, un texte de P.N.A. Handschin.

Par ailleurs, nous serions heureux de vous compter parmi nous aujourd'hui mardi, à la prochaine Folie Inventaire/Invention


Inventaire/Invention invite Philippe Adam et Philippe Guéguen à lire le mardi 15 avril, à 20h.

L'entrée est libre.


redaction@inventaire-invention.com ou 01 42 40 33 21 à la Folie N5
- Inventaire/Invention - Parc de La Villette, Paris - le long du canal de l’Ourcq, face à la Géode

M°: Porte de Pantin ou Porte de la Villette. Plan disponible sur le site

bien amicalement,

La rédaction

14/04/2008

introduction au 'vrai' SLAM

Le Dansoir, Karine Saporta, sur le parvis de la BnF, Paris.

Mercredi 16 avr., à 20h, soirée partagée "Corps à Corde, soli de Corps, soli de Corde".

Des voix dans les cordes, introduction au slam engagé,

kaléidoscope d’images de femmes et ses mots…

01 44 24 80 65.
dansoir@karinesaporta.com
ledansoir.saporta -danse.com/

04/04/2008

Inventaire-inventions. Bon Week-End p'tits veinards.

shadoké par martingrall,

Inventaire/Invention dans la Résidence d'auteur.


Paris, le 03 avril 2008

Chers Amis, (c'est nous)



Nous avons le plaisir de vous annoncer la mise en ligne cette semaine du douzième texte et photographies Les statues de Suzanne Doppelt de sa série Le monde est beau, il est rond et Rome, 1988 la nouvelle couv.

Suzanne Doppelt est en résidence à Inventaire/Invention jusqu'en mai 2008. Ce programme de résidences d'écrivains est initié par le Conseil régional d'Île-de-France.

Nous avons le plaisir de vous convier à nos deux prochaines rencontres dans le cadre de l'Invention du réel :

Samedi 5 avril à 14h avec Suzanne Doppelt, à la Médiathèque de Villepinte,
pour une lecture de La 4e des plaies vole (I/I éd., 2004).

>>> Médiathèque / Centre Culturel Joseph Kessel de Villepinte
251, boulevard Ballanger 93420 Villepinte / tél. 01 41 52 53 00


Samedi 5 avril à 18h avec Liliane Giraudon, à la Bibliothèque François-Rabelais de Gennevilliers, pour une lecture de Les talibans n'aiment pas la fiction (I/I éd., 2005) et des extraits de Mes bien-aimé(e)s (I/I éd., 2007).

>>> Bibliothèque François-Rabelais
177 Avenue Gabriel-Péri 92230 Gennevilliers / tél. 01 40 85 64 93

01/04/2008

Jérusalem en musique

Les trois religions, du 8 au 13 avril, Cité de la musique, Paris.
Jérusalem : ville juive, musulmane, chrétienne. Les nombreux artistes rendent hommage à cette pluralité.
En concert : l’Arte del mondo, Sœur Marie Keyrouz, Ensemble Aldraweesh, Ensemble Bagdad-Jérusalem.
Rens. au 01 44 84 44 84 ou sur leur site.

28/03/2008

Festival les plans d'avril. Paris made.

Festival Les Plans d’Avril, du 4 au 12 avril, Point Ephémère, Micadanses. 5e édition avec des chorégraphes chantant Mark Tompkins, parlant Andréa Sitter, de l’électro pour enfants Gangpol und mit, Juicy Panic, un ciné concert du collectif HAK, de la chanson française avec Sarah Murcia et Fred Poulet, Cocoon… Rens. au 01 46 63 55 67 ou sur leur site. Ca peut être marrant

Voici la vidéo de l'année passée.


les plans d'avril 2007 from Julien Tatham on Vimeo.

25/03/2008

Inscrivez-vous après il sera trop tard.

Exit la publicité sur les chaînes publiques. Mais pour inventer quelle télévision et avec quels moyens ? Finie la télé de papa. La TNT a multiplié par trois le nombre de chaînes tandis que l'Internet haut débit commence à modifier sérieusement les modes de consommation de l'image. Est-ce la fin de la télévision ou le début d'une nouvelle ère ?



PARIS – Jeudi 27/03 – 4 forums à Sciences Po Paris de 13h30 à 19h00

Le forum s’articulera autour de 4 sujets :

* le financement, les programmes, le PAF après le big bang dans l'amphithéâtre Emile Boutmy

* et un débat sur la radio dans l'amphithéâtre Jacques Chapsal.

Informations pratiques :
Sciences Po Paris (amphithéâtres Emile Boutmy ou Jacques Chapsal)
27, rue Saint-Guillaume
75007 Paris


13h30 : Un service public audiovisuel fort : combien ça coûte et comment le finance-t-on ?

Lieu : Amphithéâtre Emile Boutmy

Intervenants :

Philippe Bailly, directeur général de NPA Conseil
Damien Cuier, directeur général en charge de la gestion et des finances de France Télévisions
Emmanuel Hoog, président directeur général de l’INA
David Kessler, directeur de France Culture
Serge Lalou, producteur (Versailles, le rêve d’un roi, Retour en Normandie, Tous européens...)
Matthieu Mouly, analyste financier, spécialiste de l’audiovisuel chez Natixis.

Inscrivez-vous :
Merci de confirmer votre inscription en envoyant un mail à l'adresse suivante : sciencespo1@telerama.fr.
Merci de bien mentionner vos nom et prénoms, un numéro de téléphone, et une adresse e-mail. (Ces informations sont indispensables pour vous prévenir en cas de problème.)
Vous recevrez une confirmation par e-mail à imprimer et à apporter le jour du forum.



15h00 : Quels programmes pour un audiovisuel public sans publicité ?

Lieu : Amphithéâtre Emile Boutmy

Intervenants :
Jean-Pierre Cottet, directeur du business development et de l’innovation du groupe Lagardère (anciennement directeur de l'antenne et des programmes de France 3, directeur général chargé de l'antenne de France 2 et directeur général de France 5)
Jean-Pierre Guérin, producteur (Sous les vents de Neptune, David Nolande, Ali Baba et les 40 voleurs), président de l’Union syndicale de la production audiovisuelle (USPA)
Thierry Langlois, directeur délégué en charge de l’harmonisation et de la programmation de France Télévisions
Serge Moati, journaliste et réalisateur - Ripostes France 5
Guy Seligman, président de la société civile des auteurs multimédia (SCAM)
Fabienne Servan-Schreiber, productrice (Les Oubliés, L’Embrasement, Jean de la Fontaine, le défi)



Inscrivez-vous :
Merci de confirmer votre inscription en envoyant un mail à l'adresse suivante : sciencespo2@telerama.fr
Merci de bien mentionner vos nom et prénoms, un numéro de téléphone, et une adresse e-mail. (Ces informations sont indispensables pour vous prévenir en cas de problème.)
Vous recevrez une confirmation par e-mail à imprimer et à apporter le jour du forum.

17h00 : Le PAF après le big bang de la TNT, du haut débit et de la fin de la pub sur les chaînes publiques ?

Lieu : Amphithéâtre Emile Boutmy

Intervenants :
Michel Boyon, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (sous réserve)
Patrice Duhamel, directeur général de France Télévisions
Jean-Louis Missika, sociologue, professeur à l’IEP-Paris
Marc Pallain, président du directoire de NRJ Group, président du Groupement télévision numérique pour tous
Pascal Rogard, directeur général de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD)
Jacques Peskine, délégué général de l’Union syndicale de la production audiovisuelle (USPA)
Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6,

Inscrivez-vous :
Merci de confirmer votre inscription en envoyant un mail à l'adresse suivante : sciencespo3@telerama.fr
Merci de bien mentionner vos nom et prénoms, un numéro de téléphone, et une adresse e-mail. (Ces informations sont indispensables pour vous prévenir en cas de problème.)
Vous recevrez une confirmation par e-mail à imprimer et à apporter le jour du forum.

15h00 : Radio : public, privé, écoutez leurs différences

Lieu : Amphithéâtre Chapsal

Intervenants :
Jean-Paul Cluzel, président de Radio France
Axel Duroux, président de RTL.
Patrick Roger, directeur de France Info.
Alain Weill, président du groupe NextRadioTV (RMC, BFM, BFM-TV),


Inscrivez-vous :
Merci de confirmer votre inscription en envoyant un mail à l'adresse suivante : sciencespo4@telerama.fr
Merci de bien mentionner vos nom et prénoms, un numéro de téléphone, et une adresse e-mail. (Ces informations sont indispensables pour vous prévenir en cas de problème.)
Vous recevrez une confirmation par e-mail à imprimer et à apporter le jour du forum.

Bons forums à tous !

Donnez votre avis! Ou ne venez pas pleurer!!

Sahdoké sur Télérama.

Explosion de la TNT et du haut débit, fin de la publicité sur les chaînes publiques.

Est-ce la fin de la télévision ou le début d’une nouvelle ère ?

Pour en débattre, Télérama vous invite le jeudi 27 mars à prendre la parole à Sciences Po Paris,
dans un forum public en présence de très nombreux professionnels de l’audiovisuel. Au programme :

13h30 : « Un service public audiovisuel fort : combien ça coûte et comment le finance-t-on ? »

15h00 : « Quels programmes pour un audiovisuel public sans publicité ? »

16h00 : « Radio : public/privé, écoutez leurs différences. »

17h00 : « Le paysage audiovisuel français après le big bang de la TNT, du haut débit et de la fin de la publicité sur les chaînes publiques »


Sciences Po, 27, rue Saint-Guillaume, 75007.

Inscrivez-vous sur www.telerama.fr/servicepublic

Et puis pourquoi s'arrêter là?

Découvrez toutes les invitations sur telerama.fr/invitations.

21/03/2008

RV avec Pierre Assouline le 31 mars de 19 à 20H en vrai 274 boulevard saint Germain.

Les liens ne fonctionnent pas,

Lundis du CNL
Le Centre national du livre organise un cycle de conférences intitulé : « Les lundis du CNL ». Ces rendez-vous mensuels permettent au public de mieux connaitre certains auteurs de renom, ou des personnalités du monde de l’édition qui ont carte blanche pour orchestrer « leur » soirée.

La prochaine soirée :

Pierre Assouline
« Internet, les livres et la littérature »
http://passouline.blog.lemonde.fr
Soirée animée par Pierre-Louis Rozynès
Lundi 31 mars 2008 de 19h à 21h
Ambassade de Belgique,
Représentation générale Wallonie-Bruxelles
274 Bd Saint-Germain – Paris VIIe
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Réservation indispensable, 01 49 54 68 92,
patrice.morin@culture.fr


Archives disponibles sur BNF

Rencontre du lundi 28 janvier 2008
Richard MILLET
« Qu’en est-il de la littérature ? »
L’enregistrement de la conférence est en téléchargement. Originaire du Limousin, Richard Millet vit de sept à quatorze ans au Liban, pays de sa « deuxième culture », puis rentre à Paris. (...)

Lundi 25 février 2008
Jacques Julliard « Vers la démocratie d’opinion ? »
Jacques Julliard est né en 1933, il a été élève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégé d’histoire en1958. Professeur au Centre de Formation des Journalistes de Paris de 1968 à 1973, il (...)

Rencontre du lundi 26 novembre 2007
Philippe Sollers : « Mémoires et Guerres secrètes », le 26 nov 2007
Philippe Sollers, de son vrai nom Philippe Joyaux, est un écrivain français né à Bordeaux le 28 novembre 1936. Son premier roman, Une curieuse solitude, est publié en 1958. Il est un des (...)

Rencontre du lundi 22 octobre 2007
Michel Winock :
« Clémenceau, archaïsme et modernité »
Michel Winock, né en 1937, est un historien français. Docteur en lettres, agrégé d’histoire, Michel Winock est un spécialiste de l’histoire des intellectuels, de l’histoire de (...)

Rencontre du lundi 25 juin 2007
Teresa Cremisi :
« Le métier d’éditeur »
L’enregistrement de la conférence est disponible en téléchargement. Repères biographiques Teresa Cremisi est née en 1945 à Alexandrie en Egypte dans une famille où l’on parlait (...)

Rencontre - lectures le lundi 23 avril 2007
Vénus Khoury Ghata : « de la poésie au roman »
Ecrivain d’origine libanaise, elle vit à Paris depuis 1972. Elle a publié une douzaine de romans, et autant de recueils poétiques. Elle a bâti au fil des ans une œuvre riche, (...)

Rencontre - lectures du 26 mars 2007
Marie Billetdoux : « Ecrire »
Rencontre avec Marie Billetdoux Lectures de lectures de Un peu de désir sinon je meurs (Albin Michel 2006) par Marianne Epin. Marie Billetdoux est née à Paris en février 1951. Après quelques (...)

Conférence du lundi 26 février 2007
Ran Halevi : « Conférences sur François Furet »
Lectures par Laurent Theis Né le 21.08.1950, en Israël. Spécialisation Histoire politique de la France, de l’Ancien Régime à la Révolution française. Formation 1975 : B.A. (Histoire) : (...)

Rencontre-lecture du lundi 29 janvier 2007
Yann Queffélec :
« Le métier d’écrivain »
Yann Queffélec est un écrivain français né à Paris en 1949. Il est le fils de l’écrivain breton Henri Queffélec et le frère de la pianiste Anne Queffélec. Bien qu’il vive encore à (...)

Conférence du lundi 24 avril 2006
Marcel Gauchet :
« Regards sur la politique »
Auteur d’une des œuvres les plus importantes dans le domaine de la pensée, Marcel Gauchet, en une douzaine de livres, a abordé la philosophie, la sociologie, l’histoire, (...)

Lecture-conférence du lundi 29 mai 2006
Daniel Rondeau :
« Littérature notre ciel »
Lundi 29 mai à 18h30 Rencontre avec Daniel Rondeau. Lecture par Phillipe Noiret Conférence de Christian Jambet Biographie* Daniel Rondeau est écrivain et éditorialiste au journal (...)

Conférence-rencontre du lundi 27 nov. 2006
Claude Durand
« Le métier d’éditeur »
L’enregistrement de la conférence est disponible en téléchargement ci-contre. Biographie Né en 1938 dans la région parisienne Enseignant 1965-1978 : Directeur littéraire aux Éditions du (...)

Rencontre, débat, lectures le 30 octobre 2006
Angelo Rinaldi
« la littérature dans tout ses états : du journalisme au roman »
Soirée animée par Jacques-Pierre Amette Angelo Rinaldi, né le 17 juin 1940 à Bastia, est un romancier et critique littéraire français. D’ascendance italienne, fils de Pierre-François (...)

Rencontre, lecture le 25 sep. 2006
Anna Moï : « écrivains expatrides » : manifeste pour un dialogue transculturel
Styliste, chanteuse, écrivain, Anna Moï, née en 1955 à Saïgon, écrit des livres français au Vietnam et interprète des chansons vietnamiennes en France. Le 25 septembre, le CNL lui donne carte (...)

Conférence du lundi 27 mars 2006
Mona Ozouf :
« Varennes l’événement régicide »
Philosophe et historienne française, Mona Ozouf est notamment spécialiste de la période révolutionnaire. Elle est venue le lundi 27 mars au CNL tenir une conférence intitulée « Varennes, (...)
Dialogue-débat du lundi 26 juin 2006
Débat entre Régis Debray et Robert Abirached : « La situation faite au théâtre aujourd’hui »
L’enregistrement du débat est disponible ci-contre. Régis Debray réussit brillamment le concours d’entrée à l’École normale supérieure en 1960 : il entre cacique, puis passe (...)

Lire en fête. A vos livres!!!!

Lire en fête
10, 11 et 12 octobre 2008
Thématique nationale : la jeunesse.
« Le livre de jeunesse et la lecture des jeunes »
Nuit de l'écrit dans la soirée du 10 au 11 octobre

Des informations relatives à l'organisation générale de Lire en fête 2008 seront prochainement disponibles.
Pour être tenu informé, vous pouvez vous inscrire à la lettre d'information

Les demandes de subvention pour les animations littéraires organisées dans le cadre de Lire en fête
doivent être adressées au commissariat général de Lire en fête avant le 9 mai 2008.

Le site de Lire en fête 2007 est toujours en ligne.

CONTACTS

Service communication et événements du Cnl
Commissariat général de Lire en Fête

- Chef de service : Xavier Froment
- Assistant : Patrice Morin - 01 49 54 68 92
- Relations presse et relations publiques : Marilyne Arcaini - 01 49 54 68 65
- Assistante financière et logistique : Isabelle Turel - 01 49 54 68 64
- Webmestre / coordination programme : Joachim Breton - 01 49 54 68 44

Bureau de la vie littéraire,
subventions dans le cadre de Lire en Fête

Chef de bureau : Michèle Thomas / 01 49 54 68 91

19/03/2008

initiation aux techniques des images feuilletées

Shadoké par martingrall.

Le flip-book, c’est un peu du cinoche. Samedi 22 mars, entre 14h00 et 15h00, l’artiste Jean-Vincent Sénac propose à la Librairie Lis-Voir (dans le 11e, à Paris) un atelier pour s’initier aux techniques des images feuilletées. Inscription par mail ou en passant à la librairie.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu