Avertir le modérateur

27/03/2008

La culture des géants.

Proposé par martingrall

Biologiquement sauf avatar, avarie et avanie, ils ne feront pas des nains. Et ils ne garderont pas un rejeton pour un quelconque réseau social français.

Que nous le voulions ou pas, ces trois réseaux sociaux seront les plus grands pourvoyeurs de nos écrits, de nos musiques de nos films. On peut être pour, les royalties ça compte dans le choix, parce que l’on devient son propre producteur-éditeur. On peut être contre, la dé-propriété de nos écrits, ils deviennent propriété collective. Cependant l’élément positif est de pouvoir s’exprimer dans tous les supports, et pouvoir se trouver, tout seul comme un(e) grand(e) un, son public. Oui, mais. Il y a loin du manuscrit au livre, même et surtout dans la lecture numérique. La lecture numérique n’est pas un livre papier numérisé. Et c’est là que tout le monde vous attend. Vous de cette autre écriture ! Et !

Attention danger !!!!!!

Oui ! Il va fleurir dans les mois qui viennent, une foultitude de conseiller(e)s en création de tous poils et donc conseiller(e)s littéraires vous proposant, à vous, nous, novices, toutes les techniques du buzz, des premières pages de Google, Yahoo, Windows, un package dont vous serez leur première ressource. Ils vous feront payer d’avance ces bricolages, vous promettant d’être untel ou unetelle. Hélas. Ors on ne paie jamais ! Et surtout pas d’avance.

Alors ?

Les conseillers littéraires feront florès de toutes façons, ils deviendront dans un temps relativement court, ceux qui décident des lauréats aux prix. Ils dépucelleront les critiques et maisons d’édition, ce qui est œuvre de salubrité publique, ils débusqueront, pour les neutraliser, les couples Auteurs-Editeurs dangereux pour la libre exploitation de leur nouveau pouvoir et tiroir€ caisse$.

Mais c’est oublier un peu vite, un comble pour ces buzzeurs, l’organisation mondiale des revenus générés par l’art et la conception préparée par ce que l’on appelle la plate forme OpenSocial.

Tout d’abord vous pouvez déjà vous abonner à la bibliothèque Google, vous vous engager à leur fournir un, deux, trois, ……. manuscrits. Google vous paie à la fréquentation de votre page. Cela peut rapporter gros, enfin plus gros que la vente de 300 ex d’un livre dont personne n’a jamais pu voir ni la première ni la quatrième de couverture.

Donc le projet, c’est encore un projet ? Ah ? Que cela va vite, non le lancement de la fondation OpenSocial, à but non lucratif, plus grand réseau social au monde, regroupe déjà, Google, MySpace, Yahoo, Six Apart, Viadeo, soit plus 38 milliards de pages vues en décembre 2007 et moteur de recherche le plus utilisé sur la planète 62,8 % des recherches en février 2008.

Il devient, de fait, incontournable pour les 30% de lecteurs se portant sur le numérique. Sans prendre en compte ceux qui viendront à la lecture et à l’écriture ordinaire par ces réseaux sociaux.

Et, c’est encore une fois, par la débandade de la langue française, 200 millions de francophones perdus en vingt cinq ans, que nous devrons écrire en une autre langue. Et, à priori, c’est peu plausible. Un livre traduit, reste un livre traduit.

Reste donc à ouvrir un espace littérature numérique francophone contemporaine.

Donc revenons à nos moutons, être édité et lu. Yahoo dernier des géants a rejoindre OpenSocial, y va de sa prose pour ses actionnaires.

« La fondation permettra de garantir la transparence et les lignes directrices opérationnelles autour de la technologie, la documentation, la propriété intellectuelle et des autres questions liées à l'évolution de la plateforme OpenSocial, tout en s'assurant que tous les intervenants partagent la même influence sur son orientation future

Yahoo précise d'ailleurs qu'elle s'attend à ce qu'OpenSocial innove et améliore la vie de millions d'internautes. Notez que l'intégralité des spécifications sont et seront placées sous une licence Creative Commons.

Donc.

Voir ce que peut apporter Google aux auteurs. Reste que le meilleur moyen d’être lu est d’être édité par un Editeur, même petit, qui lui peut négocier avec Google, Yahoo. Et lui dispose de toute la panoplie pour faire d’un manuscrit un livre.


Donc ci-après, le conseil numérique de Mary Prat, la petite fille d’Hugo. Ha non il y a deux Thés à Hugo

Et un contrat bibliothèque Google. Comparez-le avec un contrat de conseiller littéraire basique !


Marie Prat Personne ne peut garantir une première place dans les pages de résultats
Auteure de nombreux ouvrages, notamment dans le domaine du référencement, Marie Prat a fait le point sur les bonnes méthodes pour optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche.

Est-il encore utile de remplir les balises de meta keyword ?
Marie Prat. Oui, il est utile de remplir les balises meta keywords, même si elles ont beaucoup moins d'importance que dans le passé au niveau du référencement. Elles permettent de prévoir toutes les occurrences des expressions clés que l'internaute peut saisir dans la barre de recherche des moteurs.

Est-il possible de rendre son site visible sans débourser d'argent ? Existe-t-il des astuces ?
Vous pouvez rendre votre site visible sans débourser d'argent si vous vous occupez vous-même du référencement naturel de votre site. On ne paye pas Google par exemple pour être présent dans les pages de résultat naturel.

Y a-t-il d'autres technologies que Flash à éviter dans la construction d'un site ?
Référencer un site en Flash n'est pas simple, mais la technologie Flash est intéressante à beaucoup d'autres titres. Par contre il est préférable pour un site en Flash de prévoir quelques pages en HTML, qui, elles, seront plus facilement "référençables".

Que pensez-vous des sitemaps ? Est-ce utile ?
Oui c'est très utile, cela permet à Google d'avoir la liste complète des pages de votre site, aucune n'est ainsi potentiellement oubliée dans l'index du moteur.

Quel est l'élément qui a le plus d'importance aujourd'hui dans le référencement naturel (pour Google) ? Title, keywords, description, texte visible, URL ?
Les éléments prépondérants sont le titre de la page, le texte visible et la mise en valeur des mots clés dans ce texte visible, et les URL également.

Pensez vous que les méthodes de cloaking sont désormais révolues ?
Oui, les méthodes de cloaking sont à mon avis révolues et à éviter.

Le niveau de référencement sur Google influ- t-il sur celui sur Yahoo et inversement ?
La présence d'un site sur des annuaires, Yahoo, Open Directory, apporte un plus pour le référencement sur Google puisqu'il accentue la notoriété du site.

Existe-t-il des outils de gestion de contenu plus performants que d'autres, ou qui permettent au contributeur de gérer facilement le référencement de son article ?
Pour le référencement de sites construits avec des CMS, il faut voir si vous avez la possibilité de gérer complètement le titre des pages (balise title), les URL des pages.

On parle de la recherche universelle comme la dernière mode en référencement : est-ce réellement le cas ? Y a-t-il vraiment matière à gagner ?
Il est trop tôt je crois pour avoir un recul réel à ce point de vue.

Est-il encore utile de se référencer sur des moteurs comme Voila ou Altavista ?
Il est vrai que Google génère la grosse majorité du trafic pour les outils de recherche, mais il n'est pas le seul, et un internaute qui ne trouve pas l'information qu'il cherche sur Google peut décider de changer d'outil de recherche.

Comment savoir si ses pages sont accessibles par les robots ?
L'interface Google pour les webmasters proposent ce type de fonctionnalité permettant de savoir si le robot est passé, et quand.

Ce qui compte dans le référencement : c'est la technique ou bien le contenu même du site ?
Le meilleur conseil à donner, je crois, est de construire son site pour l'internaute, et de lui proposer un contenu intéressant. Et le référencement suivra dans la mesure ou le texte visible et la mise en valeur des mots clés sont très importants pour le référencement.

Faut-il accorder une importance au pagerank ?
Il ne faut pas focaliser dessus, il vaut mieux s'attacher à optimiser ses pages, et à augmenter la notoriété de son site.

Est ce que les sites gérés par des CMS rencontrent des problèmes côtés référencement naturel ?
Les critères de pertinence pour le positionnement des sites sont identiques pour les sites construits avec CMS. Il faut donc examiner ces critères un par un : gestion des URL, gestion des balises Title et des balises Meta.

Ca vaut le coup de référencer des PDF ?
Les techniques d'indexation évoluent très vite, mais pour l'instant, le référencement des PDF n'est pas évident.
Pendant un moment, il valait mieux utiliser l'underscore dans les noms de fichier au lieu du tiret. Et cela a apparemment changé.

Le séparateur a-t-il vraiment une importance pour les moteurs ?
Oui, le séparateur a une importance. Pour l'instant, mais personne ne peut préjuger de l'avenir, c'est le tiret qui permet effectivement la séparation des mots, cela est important dans la gestion des URL par exemple.

Est ce que le référencement des sites web avec technologie web2.0 diffère de celui avec sites HTML normal ?
Si oui sur quoi se concentrer pour référencer un site web 2.0 ?
Les critères utilisés par les moteurs pour le référencement de sites sont les mêmes pour les sites HTML, dynamiques, web 2.0. Pour les sites web 2.0 il faut donc se concentrer sur la même chose que pour les autres sites.

Quelles sont les pratiques à ne pas faire pour éviter le blacklistage ?
Les techniques à éviter sont celles qui sont considérées par les moteurs comme du spamdexing, par exemple la répétition abusive de mots clés, techniques de cloaking, pages satellites... Le meilleur conseil à donner à ce niveau là est de lire attentivement les conseils de Google aux webmasters, vous trouverez la liste de tout ce qu'il faut éviter. Mais le blacklistage définitif reste malgré tout assez rare...

Une opération de référencement naturel revient-elle moins cher que de l'achat de mots clés ?
Cela dépend : si vous vous occupez vous-même du référencement naturel, cela vous coûte... du temps. Si vous faites appel à des professionnels pour la prestation de référencement, il faut prévoir un budget, variable en fonction des solutions proposées.
Pour l'achat de mots clés, les coûts sont extrêmement variables, et vous pouvez également acheter cette prestation ou la gérer vous-même.

Comment faire pour empêcher les robots de voir et d'indexer du contenu ?
Vous pouvez indiquer aux robots de ne pas indexer certains dossiers ou pages de votre site en créant un fichier Robots.txt incluant les dossiers et pages à ne pas indexer. Ce fichier texte doit être placé à la racine du site, et c'est le premier fichier que cherchent les robots des moteurs sur le serveur Web.

Est-ce que le fait d'acheter des adwords favorise le référencement naturel ?
Non. Je viens de lancer mon site de cartes de noël.

Pensez-vous qu'il soit trop tard pour sortir en tête des moteurs ?
En combien de temps peut-on ressortir sur les moteurs ?
Il est vrai que le délai d'indexation des sites peut être assez long, et variable selon les moteurs. Plusieurs semaines ou plusieurs mois. Mais vous pouvez essayer d'augmenter la notoriété de votre site en pratiquant un politique d'échanges de liens par exemple.

Quels sont les critères à vérifier pour choisir un bon référenceur professionnel ?
Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que personne ne peut vous garantir une première place dans les pages de résultats. Le référenceur doit vous proposer un ensemble de moyens mis en oeuvre, un nombre d'expressions clés à cibler, une liste d'outils de recherche précise, et une démarche de suivi du référencement.

Est ce qu'il y a une partie de la page qui est plus pertinente pour le référencement et l'indexation (haut, colonne de droite avec le menu, bas de page) ?
Plus les mots clés sont placés haut dans la page, mieux c'est.

Est ce que le fait de faire des liens en interne favorise le référencement ?
La présence de liens internes aide le robot des moteurs à visiter toutes les pages, ces liens internes permettent d'autre part d'insérer des mots clés dans le texte des liens, ce qui est bien pour le référencement.
Mais la présence de liens internes ne permet pas d'augmenter la "popularité" de la page, du point de vue des moteurs.

Dans les métas keywords, faut-il déclarer les mots clé avec des caractères accentués, sans accent, ou les deux ?
La prise en compte des caractères accentués varie selon les moteurs, autant donc prévoir les deux cas.

Comment choisir ses mots clés ?
D'abord, mettez vous à la place de l'internaute qui va chercher votre page, puis regardez les mots clés utilisés par vos concurrents, et enfin testez les mots clés que vous avez trouvé sur les moteurs pour voir si les pages de résultats correspondent à votre recherche.

Que contient votre livre "Référencement de votre site web" : des astuces ? Des exemples ?
Le livre décrit toute la démarche de référencement : de l'optimisation des pages à la démarche d'indexation en passant par les techniques qui permettent d'augmenter la notoriété du site. Il propose des astuces, des techniques, des exemples précis.

La concurrence n'est-elle pas aujourd'hui trop forte aujourd'hui pour se référencer en naturel ?
C'est vrai que la concurrence est forte, mais cela dépend des secteurs d'activité. Je pense qu'il faut s'attacher à proposer un contenu intéressant qui incitera l'internaute à revenir, et à faire du bouche à oreille. On peut retenir également que un tiers des internautes arrivent sur un site via les moteurs, le reste clique sur des liens ou y accède directement.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu